Discours à l’occasion du symposium sur la formation en alternance

Das IAWM und die ZAWM zu Besuch im Königshaus am Dienstag, 12. Februar 2019

[... Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs,
Chers élèves,

Je suis heureux de vous accueillir à ce symposium, au cours duquel nous nous pencherons sur les développements récents en matière de formation en alternance en Belgique ainsi que sur les propositions et recommandations pour l’avenir.  D’où le sous-titre évocateur de notre rencontre : “Formation en alternance et au-delà”.

Votre présence nombreuse témoigne une fois de plus de l’intérêt large et varié pour ce thème. Non seulement au sein des autorités et des entreprises, mais aussi des directions d’écoles, des enseignants et de nombreux jeunes confrontés aux choix déterminants pour leur avenir. 

La formation en alternance offre, je ne dois pas vous en convaincre, d’énormes avantages.

L’expérience dans des pays comme l’Allemagne et la Suisse nous apprend que la formation en alternance répond à de nombreux défis. Sur le plan économique et sociétal. Il rassemble les mondes de l’enseignement et de l’entreprise. Il réduit le chômage des jeunes.

Grâce à la collaboration intense de l’enseignement et de l’entreprise, la connaissance pratique des entreprises pénètre dans l’école. Au sein-même de l’entreprise des mentors complètent la tâche des enseignants. La base théorique requise est assurée par l’enseignement, avec toute la pédagogie nécessaire.

La formation en alternance diminue le fossé entre les connaissances transmises à l’école et les exigences du travail en entreprise. Les besoins de profils techniques et technologiques sont très élevés. L’extension de la formation en alternance à l’enseignement supérieur ou aux chercheurs d’emplois est dès lors une évolution particulièrement bienvenue.

L’enseignement en alternance permet aux jeunes de se faire une idée précise et concrète du travail auquel ils se préparent. Cela leur fait découvrir leurs propres talents, qualités et compétences. Grâce à ce passionnant voyage de découverte ils s’orientent plus facilement dans leurs études et dans leur vie. La formation en alternance est une chance pour des jeunes qui souhaitent déjà très tôt faire éclore leurs aptitudes pratiques. Il n’en reste pas moins exigeant, parce que la connaissance théorique doit être acquise plus rapidement que dans un parcours d’apprentissage classique.

L'impact de la révolution digitale sur le marché du travail sera très important. Divers profils d’emploi vont disparaître dans les années à venir. Et de nouveaux emplois apparaîtront qui demandent des compétences différentes : c’est là un défi majeur pour le monde de l’éducation et pour le monde de l’entreprise.

Cela nourrit ma conviction que la formation en alternance est le chaînon indispensable dans la préparation de l’avenir. Et cet avenir, c’est maintenant.

Je suis heureux de voir ici réunis par un même lien avec la formation en alternance : élèves, parents, mentors, directeurs, entrepreneurs et administrations. Nous avons déjà parcouru un long chemin en Belgique, depuis notre première visite de travail en Allemagne en 2015, le symposium au Palais d’Egmont en 2016 et notre visite de travail en Suisse en 2017.

Je vous remercie pour les nombreux efforts que vous avez accomplis ensemble sur ce trajet.

Je me réjouis des témoignages de terrain qui nous seront présentés aujourd’hui et des discussions des pistes d’avenir pour développer encore la formation en alternance dans notre pays. Tout aussi captivantes seront les exposés sur l’enseignement et le marché du travail de demain.

Puisse notre réunion de ce jour être l’occasion de faire ou de refaire connaissance, de s’écouter et de continuer à apprendre les uns des autres.

Je vous souhaite un après-midi agréable et fructueux. ...]

 

*Seul le prononcé fait foi